top of page
Design sans titre (2)_edited_edited.jpg

Ce que j'ai vu de l'au-delà ! ( partie 1)


On dit beaucoup de choses sur l'au-delà, sur les âmes désincarnées, la vie après la mort...

Par exemple, ce tunnel de lumière, la rencontre avec nos défunts, cet immense quiétude qui fait que l'on n'a pas envie de revenir.

Il est dit aussi que les défunts sont là pour nous protéger, pour nous guider ( parents, grands parents etc... ).


Je ne partage pas tout cela. En canalisant, des âmes désincarnées ce que j'ai perçu c'est qu'une fois qu'elles ne sont que pure Conscience, elles restent sur des plans vibratoires selon l'intensité de la vibration émotionnelle qu'elles portent encore en elles, émotions qu'elles n'ont pas réussi à libérer comme de la colère, de la tristesse, du ressentiment, de la culpabilité etc...

Ces émotions les maintiennent dans des états vibratoires assez bas et les empêchent à accéder à des plans plus lumineux.

C'est pourquoi, qu'il est plus facile de communiquer avec elles parce qu'elles ne sont pas loin de la vibration terrestre.

Certaines mêmes se croient vivantes et réfléchissent comme des êtres vivants avec des émotions du monde matériel.

Donc, tant que ces âmes désincarnées ne sont pas libérer des cristallisations émotionnelles négatives, elles ne peuvent pas monter à des plans lumineux. Elles peuvent rester des années, là, sur ces plans bas. 100 ans, 200 ans ou plus. Il n'y a pas d'espace temps dans l'éther.

Les passeurs d'âme qui veulent aider ces âmes et qui ne prennent pas la précaution dans un premier temps de les libérer de leur poids, risquent de les envoyer dans des espaces obscures.


De plus, une fois "nettoyer", de toute cette lourdeur énergétique du passage dans la vie terrestre, le défunt est en mesure de monter dans la lumière.






0 commentaire

Comments


bottom of page